Réservé aux abonnés

Guerre civile installée de Damas à Alep

Des combats de plus en plus violents opposent armée et rebelles.
06 août 2015, 10:28
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Les soldats syriens, appuyés par des chars et des hélicoptères, livraient bataille hier aux rebelles pour reprendre des quartiers de Damas et d'Alep. L'Armée syrienne libre (ASL) a annoncé le début de la bataille de "libération" d'Alep, deuxième ville de Syrie. Les insurgés contrôlent déjà plusieurs postes-frontière.

Au moins 19 personnes ont été tuées dans les violences hier, selon un bilan de l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme (OSDH), et 180 samedi dont 48 soldats. En seize mois de révolte, plus de 19 000 personnes auraient péri.

Alors que les rebelles contrôlent désormais ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois