Réservé aux abonnés

Hollande tente le dégel à Moscou

L'entretien surprise entre François Hollande et Vladimir Poutine, samedi, fait du président français le premier chef d'Etat européen reçu depuis le début de la crise ukrainienne.
07 août 2015, 14:32
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8663537.jpg

Premier dirigeant occidental à se rendre à Moscou depuis le début de la crise ukrainienne, le président français François Hollande a rencontré samedi son homologue russe Vladimir Poutine dans l'espoir de dénouer le conflit. Kiev a pour sa part annoncé ce week-end de nouvelles négociations de paix pour mardi à Minsk.

L'entretien entre les dirigeants français et russe intervient au moment où les relations sont plus tendues que jamais entre Vladimir Poutine et les dirigeants occidentaux. Ils l'accusent de mettre de l'huile sur le feu d'un conflit ayant fait plus de 4300 morts en huit mois.

"Déses...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an