Réservé aux abonnés

Hussam, "nettoyeur" de kadhafistes

Un Libyen s'est reconverti en chasseur d'ex-loyalistes de Mouammar Kadhafi qui se sont installés de l'autre côté de la frontière. Une mission plutôt dangereuse.
06 août 2015, 10:06
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6168749.jpg

Deux véhicules garés sous ses fenêtres affichent des plaques d'immatriculation de la Djamahiriyya, la Libye de Kadhafi. Signe, souvent peu trompeur, d'une nostalgie de l'ancien régime. Nous sommes dans un quartier moderne de la banlieue de Tunis pour retrouver un homme dont nous ne devrons donner qu'un faux prénom, Hussam, un âge, 32 ans, et rester vague sur sa région d'origine, le Djebel Nefousa, dans l'ouest de la Libye. "Ce que je fais est risqué, je dois rester prudent." "Nettoyeur", c'est ainsi qu'il se qualifie. "Nettoyeur" de pro-kadhafistes venus trouver refuge en Tunisie et qui prof...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois