Incendie accidentel provoqué par des enfants: 200 maisons détruites à Bukavu en RDC

Des enfants qui préparaient de la nourriture ont accidentellement déclenché un incendie vendredi à Bukavu, dans l'est de la République démocratique du Congo. Près de 200 maisons ont été calcinées, des centaines de familles se retrouvent sans abri.
19 août 2018, 09:28
/ Màj. le 19 août 2018 à 11:05
Plusieurs centaines de familles se retrouvent sans abri.

Près de 200 maisons ont été détruites par un incendie d'origine accidentelle à Bukavu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris samedi auprès d'une source locale. Plusieurs centaines de familles se retrouvent sans abri.

L'incendie, qui a calciné 197 maisons et en a endommagé une quarantaine, a été provoqué vendredi par des enfants qui préparaient de la nourriture, a déclaré le bourgmestre (maire) de la commune d'Ibanda, Evariste Manegabe, à un correspondant de l'AFP. Au total 500 familles seraient sans abri, selon lui.

 

 

 

 

Le feu a aussi détruit la clinique Etoile du Congo, la seule structure médicale du quartier, affirme la radio onusienne Okapi. "Les 50 malades que nous suivions, nous les avons évacués. Notre pharmacie qui avait presque tous les produits évalués à 5000 dollars est aussi partie en fumée", a déclaré à radio Okapi un médecin, le Dr Pierre Kasole.

Le feu, qui s'est propagé à partir d'un matelas, a été maîtrisé après trois heures, et n'a pas fait de victimes, selon le bourgmestre.

Plusieurs incendies ont touché ces derniers mois la capitale de la province du Sud-Kivu, densément peuplée avec ses constructions à flanc de collines sur les bords du lac Kivu.