Incendie de la discothèque à Bucarest: le bilan s'alourdit

Le dernier bilan de l'incendie dans une discothèque de Bucarest fait état de 45 morts.
08 nov. 2015, 12:37
/ Màj. le 08 nov. 2015 à 18:30
Un violent incendie s'était déclenché le 30 octobre dans une boîte de nuit lors d'un spectacle pyrotechnique.

Quatre personnes blessées dans l'incendie d'une discothèque à Bucarest le 30 octobre sont décédées dimanche, portant le bilan à 45 morts, a-t-on appris de sources hospitalières. Une centaine de blessés sont toujours hospitalisés, dont 44 dans un état critique.

Un patient a succombé à ses blessures alors qu'il était en cours de transfert vers la Suisse, a rapporté. Il a fait un arrêt cardio-respiratoire dix-sept minutes après son décollage de Bucarest. L'appareil a dû rebrousser chemin vers la capitale roumaine, où le patient est décédé.

Dans la matinée, deux jeunes Roumains et un Turc avaient déjà perdu la vie dans des hôpitaux de Bucarest, selon des responsables hospitaliers. Ces décès sont intervenus au lendemain d'un "samedi noir", journée au cours de laquelle neuf personnes sont mortes des suites de leurs blessures.

Sept d'entre elles sont mortes à Bucarest et deux aux Pays-Bas, où elles venaient d'être transférées pour y être soignées. "Les sept jours à venir sont les plus difficiles d'un point de vue du traitement des blessés", a déclaré samedi le ministre de la Santé.

Autorités accusées

Alors que le bilan risque encore de s'alourdir, les médias accusent les autorités d'avoir tardé à lancer les procédures pour transférer une partie des blessés dans des hôpitaux à l'étranger. Selon les médecins, une centaine de blessés sont toujours hospitalisés, dont 44 dans un état critique.