Interdiction de mourir dans un village italien

Il est interdit de mourir dans le village de Falciano del Massico, situé à une cinquantaine de kilomètres de Naples, dans le sud de l'Italie.
05 août 2015, 15:53
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
cercueils

Le maire de cette commune de 3700 habitants, Giulio Cesare Fava, a publié un décret en ce sens au début du mois. Il explique dans la presse de mardi qu'il a dû prendre cette mesure en l'absence de cimetière sur son territoire et d'une dispute avec la ville voisine, qui en possède un. En attendant que la querelle soit réglée, Falciano del Massico ne sait que faire de ses défunts.

A en croire l'édile, le décret satisfait ses administrés. «Malheureusement, déplore-t-il, deux citoyens âgés ont désobéi», passant tout de même de vie à trépas.