Iran: l'"espion de la CIA" condamné à mort

La justice iranienne a condamné à mort un Américain d'origine iranienne accusé d'espionnage pour le compte de la CIA, rapporte lundi l'agence de presse iranienne Fars.
04 août 2015, 01:50
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
41526710

Amir Mirza Hekmati a été reconnu coupable de "coopération avec un pays hostile et espionnage".

Dès l'ouverture de son procès fin décembre à Téhéran, l'accusé avait reconnu avoir eu des liens avec la CIA, mais il avait assuré n'avoir nullement eu l'intention de porter atteinte à l'Iran.

Le ministère iranien des Renseignements affirme que M. Hekmati a reçu une formation et un entraînement dans des bases américaines en Afghanistan et en Irak, deux pays frontaliers de la République islamique.

Les autorités iraniennes avaient annoncé en mai l'arrestation de trente personnes soupçonnées d'intelligence avec les Etats-Unis. Par la suite, quinze d'entre elles avaient été inculpées d'espionnage pour le compte des Américains et des Israéliens.