Israël: profanations d'un monastère fransiscain

Un graffiti en hébreu insultant Jésus a été inscrit mardi sur la porte d'entrée d'un monastère franciscain du Mont Sion à Jérusalem.
06 août 2015, 14:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
monastere

Les inscriptions Jésus, fils de p... et Le prix à payer ont été taguées à la peinture bleue sur la grille d'entrée du couvent Saint-François, tout près du Cénacle, haut lieu du christianisme dans la Ville sainte de Jérusalem.

Le graffiti avait été effacé en milieu de matinée.
 
Dans un communiqué, les évêques catholiques de Terre sainte ont fait part de leur profonde consternation face à de tels agissements.
 
La police a ouvert une enquête.