Italie: cinq dirigeants de la 'Ndrangheta calabraise arrêtés

Les carabiniers italiens ont arrêté cinq dirigeants présumés de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise. Les suspects pourraient être liés à la cellule mafieuse de Frauenfeld, identifiée en août dernier.
07 août 2015, 14:31
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le patron de la mafia Ndrangheta a été arrêté.

Les carabiniers italiens ont arrêté cinq dirigeants présumés de clans de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise (sud). Ces suspects seraient liés à la cellule identifiée en août à Frauenfeld (TG), ont indiqué les agences italiennes.

La justice transalpine avait émis le 18 novembre des mandats d'arrêt contre trois de ces mafieux présumés. Le même jour, les carabiniers avaient arrêté une quarantaine de personnes, membres de clans basés dans la région de Côme et Lecco, au nord de Milan.

Trois des mafieux présumés arrêtés vendredi seraient des dirigeants du clan calabrais de Giffone, un groupe lié au gang de Fabrizia, dont dépend la cellule de Frauenfeld. Parmi eux figure Giuseppe Larosa, alias "Peppe la mucca" ("Peppe la vache").

En novembre dernier, les enquêteurs italiens, cités par agences de presse transalpines, avaient indiqué que "Peppe la vache" se déplaçait régulièrement en Suisse et qu'il y avait même densifié ses activités durant ces dernières années.

Le même jour, le Ministère public de la Confédération (MPC) avait confirmé à l'ats qu'une procédure concernant M. Larosa pour soupçon de participation et de soutien à la 'Ndrangheta était en cours. Le MPC indique collaborer, dans cette enquête "ample et complexe", de façon très étroite avec les autorités de Milan et Reggio Calabria et leurs supérieurs.

Les deux autres suspects arrêtés vendredi sont de hauts responsables présumés du clan de Grotteria, toujours en Calabre.