Italie: le président demande à Matteo Renzi de reporter sa démission de quelques jours

Matteo Renzi a présenté sa démission lundi soir au président italien. Celui-ci lui a demandé d'attendre encore quelques jours, le temps que le Parlement adopte le budget.
05 déc. 2016, 20:29
/ Màj. le 05 déc. 2016 à 20:31
Matteo Renzi, désavoué par le peuple italien, a annoncé sa démission dimanche soir.

Le président italien Sergio Mattarella a demandé au chef du gouvernement Matteo Renzi de reporter sa démission jusqu'à ce que le budget soit adopté par le Parlement, a annoncé le palais présidentiel lundi soir sur twitter. Cette adoption devrait intervenir dans les jours à venir.

Après l'annonce de sa défaite au référendum de dimanche sur son projet de réforme de la Constitution, le chef du gouvernement a fait part de son intention de démissionner, conformément à ce qu'il avait laissé entendre durant la campagne en cas de défaite.

 

Matteo Renzi n'a recueilli qu'à peine plus de 40% des voix en faveur de sa proposition de réduction des pouvoirs du Sénat et des régions. Un résultat encore pire que celui prédit par les instituts de sondage. Selon les résultats définitifs, le "non" l'emporte avec 59,1% des suffrages.