Réservé aux abonnés

Jérusalem se la joue "Peur sur la ville"

Palestiniens et Israéliens s'épient et s'évitent, sûrs qu'un nouvel assassinat sera bientôt commis dans leur cité. Certains ont choisi de s'armer pour assurer leur propre sécurité.
07 août 2015, 14:29
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8620285.jpg

cyrille louis

Bakala Adjbashew s'est résigné à exhumer le revolver qui, depuis de longues années, sommeillait au fond de son coffre-fort. " Je ne me sens plus en sécurité ", confesse ce Juif éthiopien, sous le choc après la tuerie perpétrée mardi dernier dans une synagogue de Jérusalem-Ouest. Les deux terroristes, Ghasan et Odeih Abou Jamal, habitaient à quelques centaines de mètres de sa résidence...

Sur cette colline de Jérusalem-Est, une simple rue sépare le quartier de colonisation d'Armon HaNatziv du village palestinien de Jabal Mukaber. Une rue que le quadragénaire scrute désormais avec ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois