Réservé aux abonnés

Jugé 70 ans après les faits

07 août 2015, 15:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_9043044.jpg

L'ancien comptable d'Auschwitz comparaît à partir de demain en Allemagne et pourrait être le dernier soldat du IIIe Reich à répondre des crimes du nazisme. Ce jugement marquera la fin d'une épopée judiciaire au bilan controversé.

Oskar Gröning, qui aura 94 ans le 10 juin, sera jugé pour "complicité de meurtres aggravés" par le tribunal de Lunebourg (nord). On l'accuse d'avoir contribué à l'envoi dans les chambres à gaz de 300 000 Juifs hongrois déportés au printemps 1944 vers le camp d'Auschwitz, en Pologne occupée, devenu le symbole mondial de la Shoah.

Son procès, 70 ans après la libérati...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois