Kosovo-Serbie: échange de tirs à la frontière, six Kosovars blessés

Un échange de coups de feu à la frontière entre le Kosovo et la Serbie a fait six blessés parmi les Albanais du Kosovo dimanche soir.
07 août 2015, 11:33
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Six Albanais du Kosovo ont été blessés lors d'un échange de tirs dimanche soir à la frontière entre le Kosovo et des gendarmes de Serbie.

Six Albanais du Kosovo ont été blessés lors d'un échange de tirs dimanche soir à la frontière entre le Kosovo et la Serbie. Cette altercation est survenue au moment où une nouvelle rencontre entre les Premiers ministres Hashim Thaçi et Ivica Dacic consacrée à la normalisation des relations était prévue lundi à Bruxelles.

"Nous supposons que l'échange de tirs s'est produit entre plusieurs personnes (du Kosovo) qui sont parties couper du bois et des personnes de la partie serbe. Six Albanais du Kosovo ont été blessés" dont un grièvement, a annoncé la police dans un communiqué lundi.

L'incident s'est produit dimanche soir à proximité du passage frontière de Merdare (nord-est du Kosovo).

A Belgrade, la commandant de la gendarmerie serbe Bratislav Dikic a déclaré qu'une patrouille de la gendarmerie avait surpris dimanche soir vers 19h00 un groupe de personnes qui était en train de couper du bois dans une forêt à proximité du village de Borovac (sud de la Serbie)

"Des inconnus ont ouvert le feu sur notre patrouille qui a riposté, suite à quoi les inconnus se sont enfuis en direction du Kosovo", a déclaré M. Dikic, cité par la télévision d'Etat serbe.

Accord de normalisation à Bruxelles

L'incident s'est produit alors que MM. Thaçi et Dacic doivent s'entretenir à Bruxelles de la mise en oeuvre d'un accord de normalisation des relations entre le Kosovo et la Serbie paraphé en avril sous le parrainage de l'Union européenne.

Fin juin, l'UE a recommandé l'ouverture de négociations avec la Serbie en vue de son adhésion et l'ouverture de négociations avec le Kosovo en vue de conclure un accord d'association et de stabilisation, première étape sur la route de l'adhésion au bloc des 28, une perspective rendue possible par cet accord.