L'armée désigne Isaac Zida pour conduire la transition au Burkina Faso

C'est finalement le lieutenant-colonel Issac Zida qui a été désigné à la tête du Burkina Faso pour conduire le régime de transition.
07 août 2015, 14:24
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
zida

L'armée a désigné samedi le lieutenant-colonel Isaac Zida pour conduire le régime de transition au Burkina Faso, après la démission du président Blaise Compaoré, selon un communiqué publié à l'issue d'une réunion des hauts gradés à l'état-major à Ouagadougou.

"Le lieutenant-colonel Issac Zida a été retenu à l'unanimité pour conduire la période de transition ouverte après le départ du président Compaoré" par "la haute hiérarchie (militaire), après concertation à l'état-major des armées", selon ce communiqué.

Le texte est signé par le chef d'état-major, le général Nabéré Honoré Traoré, qui briguait aussi le pouvoir et qui reconnaît donc la victoire de son rival.