Réservé aux abonnés

L'armée égyptienne décapite la Confrérie

Le guide suprême des Frères musulmans a été arrêté. L'état-major du mouvement est pourchassé.
07 août 2015, 11:42
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7303064.jpg

SAMUEL FOREY

Les autorités égyptiennes ont pris bien soin de mettre en scène l'arrestation de Mohammed Badie. Le guide suprême des Frères musulmans, l'homme recherché par toutes les polices d'Égypte, a banalement été dénoncé par un voisin, selon une source du gouvernement. Il était près de l'ancien sit-in de Rabaa, dispersé dans la plus grande violence la semaine dernière - le dernier bilan s'établit à plus de 280 morts à cet endroit. Il avait rendu visite à deux reprises aux organisateurs du rassemblement. Tout comme d'autres figures encore en fuite, on supposait qu'il n'était pas loin de l'...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois