Réservé aux abonnés

L’armée russe sème le trouble en Turquie

L’intrusion dans son espace aérien d’un avion de combat russe fait réagir les Turcs.
05 oct. 2015, 23:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Russian MIG-29 plane performs a flight during a celebration marking the Russian air force's 100th anniversary in Zhukovsky, outside Moscow, Russia, Saturday, Aug. 11, 2012. (AP Photo/Misha Japaridze)

Alors que l’armée russe annonçait hier avoir frappé neuf positions de l’Etat islamique ces dernières 24 heures, l’armée turque vient-elle de protester contre l’interception samedi d’un avion de combat russe violant l’espace aérien turc à la frontière syrienne située au sud-est du pays.

Autre événement, deux chasseurs F-16 de l’armée turque auraient par ailleurs été «harcelés» dimanche lors d’une mission de patrouille par un avion MIG-29 non identifié à la hauteur de la frontière syrienne.

Hier, l’ambassadeur de Russie à Ankara a été convoqué par les autorités turques qui lui ont fait p...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois