L'avocat de Woody Allen estime que les accusations sont "suspectes"

L'avocat de Woody Allen a défendu mardi le réalisateur après les accusations d'agression sexuelle portées contre lui par sa fille adoptive Dylan Farrow mais assuré que le cinéaste n'engagerait aucune procédure judiciaire.
07 août 2015, 13:20
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le réalisateur a démenti ces accusations.

L'avocat de Woody Allen a défendu mardi le réalisateur après les accusations d'agression sexuelle portées contre lui par sa fille adoptive Dylan Farrow. Il s'est interrogé sur le moment choisi par cette femme pour porter de telles accusations.

"Le fait est que ces révélations, faites en ce moment, sont suspectes, leur timing est suspect. Il ne s'est rien passé, ils n'ont pas été en contact ces 20 dernières années. Et soudain, ces allégations font de nouveau surface, on peut se demander pourquoi", a déclaré Elkan Abramowitz lors d'une interview accordée à NBC News.

"Il est innocent", a-t-il dit. "L'affaire est close, il n'y a pas d'affaire", a-t-il ajouté.

Dans une lettre rendue publique la semaine dernière par le quotidien "New York Times", Dylan Farrow affirme que Woody Allen l'a agressée alors qu'elle était âgée de sept ans.

Le réalisateur a démenti ces accusations. Son avocat a lui précisé que le cinéaste n'engagerait aucune procédure judiciaire.