Réservé aux abonnés

L'organisation Etat islamique s'internationalise

Après la Syrie, l'Irak et la Libye, la nébuleuse a reçu l'allégeance de la secte nigériane Boko Haram.
07 août 2015, 15:10
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8917924.jpg

L'EI a annoncé le 29 juin la création d'un califat à cheval sur l'Irak et la Syrie, deux des neuf pays dans lesquels il est implanté. Au total, il revendique désormais 25 provinces ("wilayat" en arabe) en Syrie, Irak, Libye, Yémen, Algérie, Arabie saoudite, Egypte, Afghanistan et Pakistan.

C'est en Irak, où l'EI trouve ses racines, que le nombre de provinces est le plus élevé: dix avec la création des wilayat de Dijla et de Jazeera en février. Viennent ensuite la Syrie (sept) et la Libye (trois).

Hors de ces pays et de l'Egypte, les autres wilayat sont plutôt des groupes dont le chef de l'EI, ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois