Réservé aux abonnés

La crainte d'une guerre civile

04 août 2015, 01:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Les responsables des chrétiens du Nigeria ont averti que la multiplication d'attaques d'islamistes contre des églises et des fidèles, qu'ils ont qualifiées de "nettoyage ethnique" , pourrait mener à une guerre civile comme dans les années 60. Une trentaine de chrétiens sont morts dans des attaques depuis jeudi. Attentats et affrontements se sont multipliés après l'expiration mercredi soir d'un ultimatum des islamistes exigeant que les chrétiens quittent le nord du pays, majoritairement musulman. Les dernières attaques "sont l'une des conséquences de la fin de notre ultimatum" , a déclaré ven...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois