La France redevient le premier producteur mondial de vin, devant l'Italie et l'Espagne

Avec plus de 46 millions d'hectolitres, la France est en passe de reprendre la place de premier producteur mondial de vin, devant l'Italie et l'Espagne.
07 août 2015, 14:21
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Sur 271 millions d'hectolitres produits dans le monde en 2014, 46 sont français.

La France est en train de redevenir le premier producteur mondial de vin devant l'Italie et l'Espagne. Les prévisions annoncent la production de plus de 46 millions d'hectolitres (hl) de breuvage cette année, soit une hausse de 10% sur un an.

La production mondiale attendue en baisse de 6% en 2014, , a indiqué jeudi l'Organisation mondiale du vin (OIV). Cette année devrait donc être "moyenne" avec 271 millions d'hl estimés dans le monde contre 287 millions d'hl en 2013, "année record" pour plusieurs vignobles.

C'était notamment le cas des vignobles italiens et espagnols: le premier qui avait produit 52,4 millions d'hl en prévoit 44,2 millions cette année (-15%) et le second passe de 45,6 millions l'an passé à 37 millions estimés cette année (-29%), a détaillé le directeur général de l'organisation, Jean-Marie Aurand devant la presse.

Les Etats-Unis devraient bien se maintenir avec une production de 22 Mhl estimés, tandis que le Chili, en forte croissance quinquennale, serait en repli de 22% avec 10 Mhl. La Nouvelle-Zélande enregistre à son niveau un nouveau record en dépassant les 3 millions d'hl, confirmant "une forte dynamique de plantation" souligne M. Aurand.

Il ne s'agit cependant que d'estimations à ce stade" insiste-t-il en rappelant qu'il y a "loin de la grappe au verre".