La garde présidentielle turque sera dissoute

La garde présidentielle turque va être dissoute, puisqu'elle est inutile selon le Premier ministre.
23 juil. 2016, 22:22
/ Màj. le 23 juil. 2016 à 22:52
La garde présidentielle de Recep Tayyip Erdogan va être dissoute

Les autorités turques vont dissoudre la garde présidentielle. Presque 300 de ses membres ont été arrêtés à la suite du putsch avorté, a annoncé samedi le Premier ministre Binali Yildirim.

"Il n'y aura plus de garde présidentielle, elle n'a pas de raison d'être, on n'en a pas besoin", a déclaré M. Yildirim à la chaîne A Haber. Au moins 283 membres de la garde présidentielle, un régiment comptant 2500 hommes, ont été arrêtés après le putsch manqué.

La justice turque a par ailleurs annoncé l'élargissement de 1200 militaires du rang. Cette décision de libération est inédite depuis le début des purges massives après l'échec d'un coup d'Etat qui s'est soldé par 270 morts dont 24 mutins.

Mais, selon les chiffres de l'agence Anadolu, plus de 12'500 gardes à vue ont été prononcées depuis les événements de la nuit du 15 au 16 juillet. Et, selon la même source, 5600 personnes ont été placées en détention, militaires, magistrats et policiers mais aussi des "civils", professeurs ou fonctionnaires.