La plus haute éolienne en mer du monde au large de la Belgique

La "plus haute turbine marine en fonctionnement au monde" se trouve plantée au large des côtes belges, selon le groupe industriel français Alstom. L'Haliade 150, c'est son nom, est destiné à équiper les parcs français.
07 août 2015, 12:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Grâce à son rotor de plus de 150 mètres (avec des pales de 73,50 mètres), son rendement est de 15% supérieur à celui des éoliennes offshores existantes.

Alstom a achevé l'installation au large de la Belgique de sa nouvelle éolienne offshore de six mégawatts, la plus haute turbine marine en fonctionnement au monde. L'engin est destiné à équiper les parcs français.

L'Haliade 150, déjà testée l'an dernier à terre dans l'ouest de la France, est désormais plantée au large des côtes d'Ostende sur le site de Belwind, indique le groupe industriel français dans un communiqué publié mercredi.

"Grâce à son rotor de plus de 150 mètres (avec des pales de 73,50 mètres), son rendement est de 15% supérieur à celui des éoliennes offshores existantes, lui permettant ainsi d'alimenter en électricité l'équivalent d'environ 5000 foyers", fait valoir Alstom.

Ce titre de plus "grande" éolienne en mer au monde fait l'objet d'une intense bataille entre les constructeurs. Un porte-parole d'Alstom a assuré à l'AFP que le modèle du groupe français, qui culmine à plus de 170 mètres, est bien à l'heure actuelle le plus haut du monde.

Mais il ne devrait conserver que brièvement ce titre: le sud-coréen Samsung Heavy Industries est en train d'achever l'installation d'un prototype de sept mégawatts au large de l'Ecosse, qui affiche un rotor d'un diamètre de 171 mètres et une hauteur de quelque 196 mètres.

Le géant allemand Siemens, actuellement numéro un mondial de l'éolien offshore, détient lui depuis 2012 le titre de plus grand rotor d'éolienne en mer en fonctionnement, avec un modèle de six mégawatts, dont le diamètre fait 152 mètres, soit deux mètres de plus que l'Haliade d'Alstom.