La police israélienne abat trois Palestiniens en Cisjordanie

Trois palestiniens ont perdu la vie suite à une opération de la police israélienne près de Jérusalem lundi matin.
07 août 2015, 11:43
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La police des frontières israéliennes a essuyé des jets de pierre et de bombes incendiaires alors qu'elle voulait procéder à une arrestation.

La police israélienne a tué trois Palestiniens et en a blessé une vingtaine d'autres lors d'une intervention lundi avant l'aube pour procéder à l'arrestation d'un combattant présumé dans un camp de réfugiés près de Jérusalem, indiquent des sources médicales et de sécurité palestiniennes. Il n'a pas été précisé si l'arrestation prévue avait eu lieu.

Des témoins ont raconté que des jeeps blindées israéliennes ont pénétré dans le camp de Kalandia vers trois heures du matin et qu'elles ont été accueillies par des jets de pierres de la part des habitants.

Les forces israéliennes ont riposté en ouvrant le feu et ont quitté le camp avant le lever du jour.

Un porte-parole de la police israélienne a indiqué que des heurts se sont produits lorsque des membres de la police des frontières qui voulaient procéder à une arrestation ont été pris pour cibles de jets de bombes incendiaires et de pierres.

Les violences se sont accentuées en Cisjordanie en 2013. Les forces de sécurité israéliennes ont tué 13 Palestiniens depuis le début de l'année, principalement lors d'affrontements, contre trois sur la même période en 2012, selon des chiffres fournis par les Nations unies.