Réservé aux abonnés

La "thatchermania" déferle

La Dame de fer aura-t-elle droit à des funérailles nationales? Le débat fait rage alors qu'un film à sa gloire sort sur les écrans.
04 août 2015, 01:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5635453

Lointain successeur de la Dame de fer, le premier ministre David Cameron montre cependant une attitude un peu ambivalente à son égard. "Grand fan de Thatcher, je ne sais pas si ça fait de moi un thatchérien", se distançait-il en 2005. Contrairement au libéralisme à tous crins de la Dame de fer, il prône un conservatisme "compassionnel" et pragmatique. Quand Thatcher disait: "Ce qu'on appelle la société n'existe pas", l'actuel premier ministre a rectifié: "La société existe, simplement ce n'est pas la même chose que l'Etat." Allié aux libéraux-démocrates centristes, le gouvernement Came...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an