Réservé aux abonnés

La tuerie garde tout son mystère

Multiples hypothèses après le massacre d'une famille britannique.
06 août 2015, 11:00
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6364164.jpg

"Une tragédie particulièrement horrible, hors norme, qui dépasse largement toutes les fictions télévisées...": les enquêteurs de Haute-Savoie ne cachaient pas leur stupéfaction après le massacre qui vient d'endeuiller Chevaline, petit bourg situé au sud du lac d'Annecy, dans une région surnommée la "petite Venise des Alpes". Au terme de 24 heures d'investigations menées sans relâche, sans disposer encore de piste sérieuse, les gendarmes de la section de recherche de Chambéry tentaient de reconstituer le scénario d'un quadruple homicide parfaitement énigmatique et qui semble avoir décimé une f...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois