Le budget 2013 approuvé au Bundestag

Le Bundestag, chambre basse du Parlement allemand, a donné son aval vendredi à un projet de finances publiques qui encadre étroitement les emprunts et met la première économie de la zone euro en conformité avec ses appels répétés en faveur de la discipline budgétaire.
06 août 2015, 15:11
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
bundestag_tag_tag

Adopté après cinq jours de débats, il prévoit 17,1 milliards d'euros d'emprunts nets, ce qui représente onze milliards de moins  qu'en 2012, et table sur 302 milliards de dépenses publiques, soit  dix milliards de moins que cette année.
La coalition de centre-droit emmenée par la chancelière Angela  Merkel parviendra donc pratiquement à l'équilibre budgétaire trois  ans plus tôt que ne l'impose la loi, puisque le plafond du déficit  est fixé à 0,35% du produit intérieur brut. Elle le doit à une forte  croissance, à la baisse du chômage et à la hausse des recettes  fiscales.

Sociaux-démocrates (SPD) et Verts, qui ont voté contre le texte,  accusent le gouvernement de ne pas mettre à profit cette hausse des  recettes pour réduire la dette et de minimiser le risque d'une  nouvelle aggravation de la crise qui fait rage depuis trois ans dans  la zone euro.

Peer Steinbrück, chef de file du SPD qui briguera en septembre la  succession d'Angela Merkel à la chancellerie, réclamait un report du  vote pour avoir une meilleur visibilité concernant l'aide allouée à  la Grèce.