Le candidat à la chancellerie Steinbrück tente de réparer une gaffe

Peer Steinbrück, candidat du SPD à la chancellerie allemande, s'est rendu samedi à Halle pour tenter de rattraper une gaffe. Dans le «Tagesspiegel», il a laissé entendre qu'Angela Merkel pécherait d'un manque de passion envers l'Europe du fait d'avoir passé son enfance en RDA.
07 août 2015, 11:39
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
L'ancien ministre des finances Peer Steinbrück (SPD) appelle les Länder a voté contre l'accord fiscal négocié avec la Suisse.

Lors d'un meeting électoral du SPD, l'orateur a expliqué que ses  commentaires controversés, concernant la chancelière sortante et  l'Europe, avaient été déformés. Il a fait un éloge appuyé des  «qualités et de l'esprit travailleur» des «Ossies». 

«Je ne voulais surtout pas donner à penser que ceux qui ont  grandi à l'Est ont une distance innée ou teintée de régionalisme  vis-à-vis de l'Europe. Et je vous demande, s'il vous plaît, de ne  pas interpréter de cette manière mes propos». 

A six semaines des élections législatives du 22 septembre, le  SPD est loin dans les sondages d'intentions de vote, à une  quinzaine de points derrière la CDU-CSU qui est au pouvoir.