Le Japon vend 16,7% de Japan Tobacco, valorisés à 9,55 milliards de francs

Le gouvernement japonais a annoncé lundi qu'il allait vendre en mars 16,7% du capital de Japan Tobacco (JT), qui dispose aussi d'un siège international à Genève. Cette part est valorisée à 967 milliards de yens (9,55 milliards de francs).
07 août 2015, 11:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Des hommes d'affaire japonais, devant l'entrée des quartiers généraux de Japan Tabacco (JT)à Tokyo.

Le ministère nippon des finances a précisé dans un communiqué qu'il allait se défaire de 333,33 millions d'actions de ce géant du tabac détenteur entre autres des marques Winston, Camel et Benson & Hedges.

Une fois la transaction bouclée, l'Etat ne conservera plus qu'un tiers des actions de JT, contre la moitié actuellement. Le ministère a précisé que le prix unitaire serait fixé entre le 11 et le 13 mars et que la transaction serait concrétisée dans les jours suivants.

Les fonds levés lors de cette vente seront affectés en partie à la reconstruction des zones détruites par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 dans le nord-est du Japon, qui ont fait plus de 18'000 morts et disparus.

JT a annoncé pour sa part qu'il allait auparavant racheter une partie de ses propres actions sur le marché, "afin d'améliorer l'efficacité de son capital et réduire l'impact de la mise sur le marché" de 16,7% de son capital par l'Etat. L'opération portera sur jusqu'à 6,2% du total des actions et une somme maximale de 250 milliards de yens (2,47 milliards de francs).

Nouveau siège à Genève
En Suisse, Genève abrite le siège de Japan Tobacco International (JTI), entité du groupe JT. La construction d'un nouvel immeuble pour ce siège a débuté en avril dernier dans le quartier de Sécheron et durera trois ans.

Le bâtiment de neuf étages, d'une surface d'environ 25'000 mètres carrés, accueillera quelque 1100 postes de travail. JTI emploie près de 25'000 personnes dans le monde et 1220 en Suisse.

Source: ATS