Le premier ministre demande une majorité «solide»

Le premier ministre socialiste Jean-Marc Ayrault a demandé dimanche aux Français de lui apporter ainsi qu'au président François Hollande une «majorité large, solide et cohérente» au second tour des élections législatives dimanche prochain.
06 août 2015, 09:57
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Jean-Marc Ayrault premier ministre socialiste.

Jean-Marc Ayrault, qui a été réélu à Nantes (ouest) dès le premier tour, a ainsi appelé à ce que «le changement s'installe dans la durée», un mois après l'élection de François Hollande à la présidence.

Le Parti socialiste et ses alliés écologistes ont remporté ce premier tour, recueillant 40% des suffrages, tandis que la droite  résiste avec 35%, selon les estimations des instituts de sondage. La gauche radicale obtient 7% et l'extrême droite 14%.

Sur la base de ces résultats, les socialistes, écologistes et  leurs alliés obtiendraient, dimanche prochain au second tour, 287 sièges au moins et 347 sièges au plus (la majorité absolue est à  289), sur les 577 que compte l'Assemblée nationale, selon les instituts de sondage.

La gauche radicale obtiendrait entre 13 et 20 sièges. Mais son dirigeant, Jean-Luc Mélenchon, est battu à Hénin-Beaumont, dans le nord, où il défiait le chef de l'extrême droite Marine Le Pen. La droite obtiendrait de 230 à 270 sièges dans la future Assemblée nationale, l'extrême droite entre 0 et 3 sièges, en raison d'un mode scrutin qui sanctionne son isolement politique.