Le président haïtien parcourt 9 kilomètres à pied, de l'aéroport à son palais

Accusé de corruption, le président Michel Martelly a décidé de rejoindre son palais à pied depuis l'aéroport à son retour de l'assemblée générale de l'ONU. "Je veux dire aux gens de me suivre", a-t-il déclaré.
06 août 2015, 14:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le président Michel Martelly venait de rentrer de l'assemblée générale des Nations unies.

Le président haïtien Michel Martelly, de retour lundi d'un séjour à l'étranger où il a participé à l'Assemblée générale de l'ONU, a parcouru près de 9 km à pied. Il a marché de l'aéroport à son palais en ruines à la tête de plusieurs centaines de partisans.

Depuis quelques jours, le président Martelly, un ancien chanteur populaire, fait face à une contestation en raison de la hausse des prix des produits de première nécessité et des soupçons de corruption qui accablent son gouvernement. Des milliers de personnes ont manifesté dimanche à Port-au-Prince pour réclamer la démission du président un an après son arrivée au pouvoir.

Après avoir été accueilli à l'aéroport par des centaines de partisans ainsi que par son premier ministre et les membres du cabinet ministériel, comme le veut le protocole à chaque déplacement, le chef de l'état d'Haïti a changé de tenue et enfilé des baskets afin de se rendre au palais à pied laissant derrière le cortège de véhicules officiels.

"Ce n'est pas une réponse aux manifestations, mais il y a des gens qui veulent exploiter un problème de cherté de la vie à des fins politiques. Je veux leur dire de me suivre, de se mobiliser pour changer la vie des Haïtiens et les sortir des tentes", a déclaré M. Martelly.

Une chaîne de télévision privée a montré les images du président à la tête de la foule dans les rues de la capitale provoquant des embouteillages sur son passage.