Réservé aux abonnés

Le PS ouvre la porte à Rajoy

23 oct. 2016, 23:10
/ Màj. le 24 oct. 2016 à 00:01
epa05599289 Andalusia's socialist regional President, Susana Diaz, leaves after PSOE's Federal Committee meeting held in Madrid, Spain, 23 October 2016. PSOE held its Federal Committee to vote their next move ahead the investiture debate. The PSOE finally decided, with a majority, to make easier the investiture of Rajoy from the People's Party (PP) by abstaining in the vote at the Lower House to avoid the celebration of new elections at the end of the year.  EPA/SERGIO BARRENECHEA SPAIN PARTIES PSOE COMMITTEE MEETING

Le blocage politique qui immobilise l’Espagne depuis dix mois est en passe d’être résolu au prix d’une autre crise: celle du Parti socialiste (PSOE). Privé de leader et souffrant d’une image désastreuse après l’étalage de ses divisions et le départ de son secrétaire général, Pedro Sanchez, le PSOE a décidé, hier, d’éviter la tenue de nouvelles élections législatives, qui auraient été les troisièmes en un an.

Son comité fédéral, qui réunit 300 dirigeants, demande aux députés socialistes de garantir un nouveau mandat de Mariano Rajoy en s’abstenant lors d’une prochaine session d’investiture, qui ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois