Réservé aux abonnés

Le Québec lutte contre la pieuvre

La commission Charbonneau provoque une onde de choc. Depuis début septembre, les révélations tombent au rythme des témoignages.
06 août 2015, 14:54
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6489729.jpg

"... Le montant, ce n'était pas compliqué, il était fixé à 2,5% de la valeur du contrat ". Cette déclaration forte qui évoque le "pizzo" payé par les entrepreneurs montréalais à la mafia, montre bien l'onde de choc que provoque les travaux de la commission Charbonneau dans la province de Québec.

Depuis quelques années, les allégations de collusion et de corruption dans le domaine de la construction prenaient de l'importance. Beaucoup évoquaient également des liens avec les partis politiques et leur financement.

Depuis le printemps 2012 et plus fortement depuis la rentrée de septembre, le feu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois