Le secteur de l'automobile toujours plombé en Europe

Le marché des voitures en Europe ne va pas mieux et poursuit sa lente décrue, mois après mois. Dans l'UE, les immatriculations de voiture ont chuté de 10,2% en mars.
07 août 2015, 11:14
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Barack Obama a annoncé dans l'Ohio son désir de défendre le secteur automobile. Cet état vit essentiellement de cette industrie.

Morose, le marché de l'automobile. Les ventes de voitures en Europe, qui ont enregistré un nouveau recul en mars. Les analystes maintiennent leurs sombres prévisions pour 2013.

Les immatriculations de voitures neuves ont chuté de 10,2% en mars dans les pays de l'Union européenne, enregistrant leur 18e mois consécutif de baisse, à 1,307 million d'unités, a annoncé mercredi l'Association européenne des constructeurs automobiles (Acea).

Le luxe résiste

Les principaux constructeurs automobiles présents sur le marché européen ont vu leurs immatriculations reculer le mois dernier, hormis les marques de prestige, comme l'allemande Mercedes (+0,6%), ou Jaguar (+21,2%).

Les immatriculations dans les 27 pays de l'UE connaissent un recul continu depuis près d'un an et demi. En 2012, elles sont tombées à leur plus bas niveau depuis 1995 avec 12,05 millions de voitures.

Sur l'ensemble du premier trimestre, les immatriculations en Europe, toutes marques confondues, reculent de 9,8%, avec 2,989 millions de véhicules vendus.