Réservé aux abonnés

Le steak in vitro va-t-il remplacer la viande de bœuf? Cette start-up y croit.

Des substituts reproductibles de la viande de bœuf ont été mis au point et vont débarquer en magasin. Exemple avec une start-up en Israël qui croit en ce marché estimé à 2000 milliards de dollars.
26 oct. 2021, 00:01
/ Màj. le 26 oct. 2021 à 07:20
L’assiette du futur se composera-t-elle d’un morceau de viande issu d’un prélèvement sans douleur et aggloméré en steak in vitro?

Dans la course contre la montre qui s’est déclenchée contre le réchauffement climatique, la production de viande s’est hissée sur le podium des causes à éradiquer. Selon une étude de l’ONU, elle est responsable de 15% de l’ensemble des rejets de gaz à effet de serre, au coude-à-coude avec les rejets émanant des transports.

Comme le moteur à explosion promet d’être remplacé par le moteur électrique, des alternatives protéinées fleurissent aux Pays-Bas, aux ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois