Le verdict dans le procès de Bradley Manning sera rendu ce mercredi

Le verdict du procès de Bradley Manning sera connu mercredi après-midi. Alors que le procureur militaire a requis "au moins 60 ans de prison" à l'encontre de la taupe de WikiLeaks.
07 août 2015, 11:42
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Bradley Manning risque 90 ans de prison après avoir été reconnu coupable de faits d'espionnage.

La juge militaire annoncera la peine qu'elle infligera au prévenu à 16 heure, heure suisse. Elle a déjà signalé que le soldat Bradley Manning bénéficiera de 1293 jours de remise de peine, soit près de trois ans et demi. Cela correspond à sa détention préventive depuis son arrestation en mai 2010, dont neuf mois sous un régime d'isolement strict.

Le jeune homme de 25 ans a reconnu avoir transmis quelque 700'000 documents confidentiels au site Internet WikiLeaks qui les a publiés. Il a plaidé coupable pour une dizaine de charges qui lui valent d'encourir un minimum de 20 ans de prison, mais la juge Denise Lind l'a reconnu coupable en outre de faits d'espionnage et de fraude.

Si la juge lui inflige la peine maximale pour les vingt charges retenues contre lui, il risque un maximum de 90 ans de prison au total. La juge lui a cependant évité d'encourir la réclusion criminelle à perpétuité, en le disculpant de "collusion avec l'ennemi", en l'occurrence d'aide à Al-Qaïda, comme le prétendait le gouvernement.

Lundi après-midi, le procureur militaire a requis 60 ans minimum de prison à l'encontre de Bradley Manning. L'avocat de l'accusé, David Coombs, a demandé à la juge de punir son client d'une peine qui lui donne la "possibilité de vivre" et lui permette de se réinsérer dans la société. Le procès en cour matiale se tient depuis le 3 juin sur la base de Fort Meade, près de Washington.