Législatives françaises: la REM et le MoDem raflent 350 sièges

Le Ministère français de l'Intérieur a annoncé lundi que la République en marche (REM) et son allié le MoDem ont obtenu la majorité absolue à l'Assemblée nationale, avec 350 sièges sur 566. Au total, 223 femmes ont été élues, un record.
19 juin 2017, 06:53
/ Màj. le 19 juin 2017 à 10:32
Les femmes représentent désormais 38,65% des élus du Palais-Bourbon.

La République en marche (LREM) a obtenu 308 sièges à l'Assemblée nationale et 43,06% des suffrages exprimés au second tour des législative dimanche, selon les résultats définitifs publiés par le ministère de l'Intérieur. Son allié Le Modem obtient 42 sièges (6,06%).

A droite, Les Républicains (LR) obtiennent 113 sièges (22,23% des suffrages exprimés au second tour), l'UDI 18 (3,04%) et les divers droite six. Le Parti socialiste a 29 députés (5,68%) et le Parti radical de gauche 3 (0,36%).

 

 

La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon aura 17 députés (4,86% des suffrages au second tour) et le Parti communiste français (PCF) dix (1,20%). Le Front national obtient huit députés (8,75%), l'extrême-droite un (le maire d'Orange Jacques Bompard, ancien membre du FN) et le mouvement Débout la France de Nicolas Dupont-Aignan un.

Le taux d'abstention s'est établi à 57,36% et la participation à 42,64%.