Les avocats de «DSK» protestent contre le «délit de luxure»

Après avoir été mis en examen pour «proxénétisme aggravé en bande organisée», les avocats de Dominique Strauss-Kahn ont annoncé ce mardi qu'ils allaient «demander la nullité de la mise en examen et faire appel du contrôle judiciaire» de leur client.
05 août 2015, 16:09
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
DSK

Ce dernier a été mis en examen la veille à Lille (Nord) par les juges d'instruction en charge de l'affaire du Carlton. «Nous sommes convaincus qu'une grave injustice a été commise hier», a estimé Me Henri Leclerc lors d'une conférence de presse à son cabinet.

Par ses modalités, le contrôle judiciaire imposé à DSK est «une mesure vexatoire, inutile et contraire aux libertés. Il n'y a pas dans ce dossier d'éléments sérieux à charge», a-t-il poursuivi. «En fait, on réprime un délit de luxure, un comportement libertin».