Réservé aux abonnés

Les négociations coincent face aux sanctions de l'ONU

07 août 2015, 15:14
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8969142.jpg

Les grandes puissances et l'Iran (en photo, Mohamed Javad Zarif, ministre des Affaires étrangères) vont se retrouver, cette semaine, à Lausanne pour tenter de sceller un accord politique sur le programme nucléaire de Téhéran. Mais elles pourraient bien échouer sur l'un des gros contentieux des négociations: les sanctions de l'ONU.

Diplomates et experts, qui ont suivi, toute la semaine dernière, les tractations du groupe 5+1 (Etats-Unis, Chine, Russie, France, Royaume-Uni et Allemagne) et de l'Iran, s'accordent ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois