Réservé aux abonnés

Les Philippins tiennent le choc face au typhon Hagupit

Les scientifiques estiment que la virulence des tempêtes de ces dernières années est imputable au changement climatique.
07 août 2015, 14:32
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8663261.jpg

Le typhon Hagupit balayait hier l'est des Philippines. Pluies intenses et vents soufflant à plus de 200 km/h ont arraché toitures et lignes électriques. Les autorités locales, qui avaient anticipé la fuite de milliers de personnes, ont fait état de deux décès.

"Beaucoup de maisons, surtout sur le littoral, ont été emportées par des vents violents", a déclaré Stephany Uy-Tan, maire de Catbalogan, une grande ville de Samar, jointe par téléphone. "Les arbres et les lignes électriques sont couchés, les toits en tôle arrachés et il y a des inondations" , a-t-elle ajouté.

Un sentiment "collectif ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois