Réservé aux abonnés

Les Pussy Riot ont fait appel

06 août 2015, 10:55
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Les trois jeunes femmes du groupe de punk rock russe Pussy Riot ont fait appel hier de leur condamnation à deux ans de camp pour une "prière" contre Vladimir Poutine dans une cathédrale, a dit un avocat de la défense, Violetta Volkova. Elles ont été reconnues coupables de "hooliganisme" et "incitation à la haine religieuse".

"Tous les papiers sont dans le dossier" déposé devant le Tribunal municipal de Moscou, a dit Violetta Volkova.

Trois jours plus tard, la police russe a annoncé être à la recherche des deux autres membres du groupe qui étaient montés le 21 février sur l'estrade de l'au...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois