Réservé aux abonnés

Les recherches continuent après un crash en mer Noire

Les chœurs de l’Armée rouge décimés après l’accident d’un Tupolev, dans lequel 92 personnes ont péri.
27 déc. 2016, 00:01
/ Màj. le 27 déc. 2016 à 00:01
epa05688147 A handout photo made available by Russian Ministry of Emergencies shows rescueers searching in the Black Sea near coastline of Sochi for wreckages of doomed Russian Tu-154 plane, that belonged to the Russian Defence Ministry, in Sochi, Russia, 25 December 2016. There were 93 people on board of the plane, including 65 musicians of Alexandrov Song and Dance ensemble and famouse civil activist Doctor Yelizaveta Glinka. The plane's planned destination was the Syrian city of Latakia.  EPA/EMERGENCIES MINISTRY HANDOUT HANDOUT  HANDOUT EDITORIAL USE ONLY/NO SALES RUSSIA PLANE CRASH

«Des morceaux de l’avion ont été découverts par 27 mètres de fond, à environ un mille nautique des côtes», a déclaré Rimma Tchernova, une porte-parole de l’équipe de sauveteurs à Sotchi. L’avion russe Tu-154 s’est abîmé, dimanche matin, en mer Noire, avec 92 personnes à bord, dont notamment 64 membres de l’Ensemble Alexandrov, plus connu sous le nom des chœurs de l’Armée rouge. Ils allaient célébrer le Nouvel An avec les troupes russes déployées en Syrie. La journée d’hier a été décrétée jour de deuil en Russie par le président Vladimir Poutine, alors que les recherches continuent en mer Noire...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois