Miss Alaska pourrait être chauve au nom de la lutte contre le cancer

Pour le concours de Miss Alaska, les candidates doivent présenter un projet d'intérêt général. Debbe Ebben est porteuse d'un message pour les enfants qui ont perdu leurs cheveux à cause du traitement contre le cancer. Elle n'a pas hésité à se raser le crâne pour les soutenir.
05 août 2015, 15:55
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
136707450

La jeune femme de 23 ans, pour l'instant Miss Chugiak-Eagle River, a récolté plus de 4000 dollars (3060 euro) et tenu sa promesse de renoncer à sa chevelure en échange des dons la semaine dernière. C'est un message pour les enfants qui ont un cancer et qui ont perdu leurs cheveux.

«On montre que ce n'est pas un problème d'être chauve, que ce soit par choix ou pas», explique-t-elle. Debbe Ebben ne sait pas encore si elle laissera ses cheveux repousser pour le concours de Miss Alaska, qui peut lui ouvrir la voie à celui de Miss Amérique, mais ne considère pas son style capillaire comme un obstacle.

«Les filles portent des extensions, les filles se font faire des vagues, les filles portent des perruques: il n'y a pas de différence. La vraie beauté est ce que vous dégagez», ajoute-t-elle, dans le plus pur style des Miss.

Le jour venu, Debbe Ebben a d'abord mis aux enchères des mèches, puis le coiffeur a tout coupé. La reine de beauté dit avoir été inspirée par Miss Virginie 2008, Tara Wheeler, qui s'est rasé le crâne une fois atteint son objectif de recueillir 50'000 dollars pour la Fondation St. Baldrick, qui distribue des bourses pour la recherche contre le cancer.