Réservé aux abonnés

Mort tragique d'un imam

05 août 2015, 15:54
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

La mort d'un imam dans l'incendie criminel de sa mosquée à Bruxelles lundi est probablement lié à un "problème entre sunnites et chiites" , a indiqué hier la ministre belge de l'Intérieur. Le seul suspect est entré dans la mosquée "en proférant des propos liés au conflit syrien" .

"Mais je reste prudente car la justice doit encore confirmer une série de choses" , a précisé la ministre, Joëlle Milquet, sur les ondes de la radio publique "RTBF". "La Belgique ne tolérera pas ce genre d'acte. Des mesures seront prises" , a-t-elle affirmé. Dans les heures suivants l'incendie de la mosquée chiit...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois