Népal: interruption des recherches dans l'Himalaya

Les autorités népalaises ont annoncé mercredi l'interruption des recherches de potentiels survivants de la tempête de neige survenue la semaine passée. Cette dernière a tué 43 personnes.
07 août 2015, 14:21
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La tempête meurtrière a sévi mardi passé sur le circuit d'un trek très populaire.

Le Népal a interrompu mercredi les recherches d'éventuels survivants de la tempête de neige qui a tué 43 personnes en début de semaine passée dans l'Himalaya. Les sauveteurs ont hélitreuillé 518 personnes, dont 310 touristes étrangers.

"Nous avons décidé d'interrompre les opérations et de rester en alerte au cas où des appels à l'aide nous parviendraient", a dit un responsable du ministère du Tourisme, Suresh Acharya. "Nous n'avons pas reçu de nouvelles informations quant à la présence de trekkeurs encore coincés dans la région", a-t-il ajouté.

La tempête meurtrière a sévi mardi passé sur le circuit d'un trek très populaire, le tour des Annapurnas, habituellement très fréquenté en octobre. Trente-cinq corps ont été retrouvés sous la neige. Les secours pensent que huit corps sont toujours enterrés dans le district de Manang.

Une équipe de militaires et deux sherpas continuent à rechercher ces corps: quatre Canadiens, un Indien et trois Népalais.

En avril, une avalanche meurtrière avait tué 16 personnes sur le mont Everest. Elle avait entraîné l'interruption de toute ascension vers le plus haut sommet du monde, une décision sans précédent.