Réservé aux abonnés

Nicolas Sarkozy sème la consternation

Le président français réclame une réforme en profondeur de la gouvernance politique. Elle est en cours, fait remarquer la Communauté européenne.
05 août 2015, 15:54
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5836305

François Hollande qui réclame une renégociation du nouveau pacte de discipline budgétaire qu'ont signé 25 Etats membres de l'Union, Nicolas Sarkozy qui menace de suspendre la participation de son pays à l'espace Schengen au cas où sa gouvernance politique ne serait pas renforcée de façon drastique dans un délai d'un an: les deux principaux candidats à l'élection présidentielle française rivalisent de déclarations choc qui agacent à Bruxelles.

La Commission européenne a très sobrement réagi hier à la menace qu'a proférée dimanche Nicolas Sarkozy lors de son meeting à Villepinte, où le présiden...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an