Réservé aux abonnés

Obama face à des républicains butés

Les impôts des Américains les plus riches devraient augmenter.
31 déc. 2012, 00:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6691871.jpg

Barack Obama a fait peser sur les républicains la responsabilité de la crise du "mur budgétaire" . Il a affirmé dans un entretien diffusé hier que le refus de ses adversaires de voir augmenter les impôts des Américains les plus aisés expliquait le blocage actuel.

Alors que les élus du Congrès négociaient un accord pour tenter d'éviter in extremis l'entrée en vigueur mardi d'une cure de rigueur brutale, le président des Etats-Unis a assuré sur la chaîne américaine NBC que les républicains n'arrivaient pas à accepter l'idée que "les impôts des Américains les plus riches devraient augmenter un...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois