Ouragan Maria: Porto Rico ''anéanti'' fait face aux risques d'inondations

L'ouragan Maria a fait au moins 21 morts dans les Caraïbes. "Porto Rico est absolument anéanti", a déclaré le président américain Donald Trump. Selon le centre américain des ouragans (NHC), les pluies pourraient atteindre 50 à 75cm d'ici samedi, voire 90cm par endroits.
22 sept. 2017, 08:19
/ Màj. le 22 sept. 2017 à 08:23
Les pluies pourraient atteindre 90cm d'ici samedi par endroits.

L'ampleur des dégâts commençait seulement à émerger jeudi à Porto Rico, "anéanti" par le passage de l'ouragan Maria qui a fait au moins 21 morts dans les Caraïbes. Le cyclone apporte dans son sillage des inondations potentiellement "catastrophiques".

L'ouragan, désormais classé en catégorie 3 sur une échelle de 5, est passé jeudi soir à environ 130 kilomètres au nord de la République dominicaine, en direction des îles britanniques Turques-et-Caïques. Il devrait passer vendredi au sud-est des Bahamas mais éviter les Etats-Unis, au contraire d'Irma, qui a dévasté la Floride il y a deux semaines.

>> À lire aussi : La Dominique dévastée par l'ouragan Maria: au moins 15 morts

Trois personnes ont été tuées jeudi à Haïti, selon un premier bilan établi par le ministère de l'Intérieur. La Dominique, frappée de plein fouet mardi, paye le plus lourd tribut, avec un bilan qui est passé de 7 à au moins 15 morts, selon le premier ministre Roosevelt Skerrit. L'île est "pire qu'une zone de combat", a-t-il ajouté.

 

 

"Porto Rico est absolument anéanti", a pour sa part déclaré le président américain Donald Trump en marge de l'assemblée générale de l'ONU à New York. L'île "est dans un état très, très, très délicat... Le réseau électrique est détruit", a-t-il ajouté, confirmant une visite prochaine sur le territoire des Grandes Antilles.

90cm de pluies attendues

La veille, il avait décrété l'état de catastrophe naturelle, libérant des fonds fédéraux pour l'aide d'urgence et la reconstruction à Porto Rico, où la plupart des infrastructures ont été endommagées.

 

 

Selon le centre américain des ouragans (NHC), les pluies pourraient atteindre 50 à 75cm d'ici samedi, voire 90cm par endroits. "Si vous le pouvez, montez vers les hauteurs maintenant", a lancé jeudi à l'aube dans un tweet le service météorologique national, parlant d'inondations "catastrophiques".