Réservé aux abonnés

Pékin montre les crocs

13 juil. 2016, 23:29
/ Màj. le 14 juil. 2016 à 00:01

La Chine a mis hier en garde contre les risques de «conflit» en mer de Chine méridionale. Elle a affirmé son droit d’y créer une zone de défense aérienne, au lendemain d’une décision arbitrale qui a rejeté ses revendications dans la région. La décision rendue mardi par la Cour d’arbitrage permanente (CPA) de la Haye est accablante pour Pékin. Elle fournit des munitions diplomatiques considérables aux Philippines, à l’origine de la procédure d’arbitrage, mais aussi à d’autres voisins qui s’opposent de longue date aux prétentions territoriales chinoises.

La sentence d’arbitrage est «un ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois