Pelé hospitalisé depuis six jours à cause d'une tumeur "suspecte" au côlon

La santé de la légende football Pelé inquiète les médias de Sao Paulo. La star brésilienne y est hospitalisée depuis six jours.
06 sept. 2021, 18:55
/ Màj. le 06 sept. 2021 à 21:46
La star du foot photographiée à l'occasion du lancement du projet d'une Académie Pelé à Rio de Janeiro, en août 2016.

Le Brésilien Pelé, 80 ans, a été opéré samedi d’une tumeur «suspecte» au côlon. C’est ce qu’a annoncé lundi l’hôpital Albert Einstein de Sao Paulo.

L’établissement précise que la légende du football «est en train de récupérer» dans une unité de soins intensifs. La tumeur a été découverte durant des examens de routine et une biopsie va être réalisée, a expliqué l’hôpital, où «le Roi» Pelé se trouve depuis le 31 août.

Ce jour-là, le triple champion du monde avait publié un message sur les réseaux sociaux, assurant qu’il était «en bonne santé» et démentant des rumeurs selon lesquelles il aurait perdu connaissance.



«Je suis allé à l’hôpital pour des examens de routine que je n’avais pas pu effectuer avant à cause de la pandémie», avait-il expliqué, sans préciser qu’il restait hospitalisé.

Pelé doit sortir des soins intensifs mardi, a précisé l’hôpital dans un communiqué.  

Hospitalisé à Paris en 2019

Pelé, de son vrai nom Edson Arantes do Nascimento, a été de santé fragile ces dernières années, avec plusieurs hospitalisations. La dernière remonte à avril 2019, à Paris, à cause d’une infection urinaire sévère. De retour au Brésil, il s’était vu retirer un calcul rénal.

Fin 2014, Pelé avait déjà été victime d’une grave infection urinaire et placé en soins intensifs et sous dialyse.

Problèmes aux hanches

Il est aussi diminué par des problèmes aux hanches et se déplaçait à l’aide d’un déambulateur lors de ses dernières apparitions publiques.

En février 2020, Pelé avait tenu à rassurer ses admirateurs sur sa santé mentale, après des propos de son fils Edinho affirmant qu’il vivait «reclus» et souffrait «d’une certaine forme de dépression».