Péninsule coréenne: Trump se dit prêt à utiliser l'arme nucléaire pour défendre les États-Unis

Suite au nouvel essai nucléaire de la Corée du Nord, Donald Trump s'est dit prêt à utiliser l'arme nucléaire afin de protéger son pays et ses alliés. Le Japon et les États-Unis ont tous deux condamné les actions de Kim Jong-un.
04 sept. 2017, 07:12
/ Màj. le 04 sept. 2017 à 07:14
Donald Trump envisage l'utilisation de l'arme nucléaire pour défendre les États-Unis. (Illustration)

Donald Trump a réaffirmé dimanche, lors d'un entretien avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe, la détermination de Washington à défendre les Etats-Unis et leurs alliés, après un nouvel essai nucléaire nord-coréen. Et ce "en utilisant toute la gamme des capacités diplomatiques, conventionnelles et nucléaires à sa disposition".

"Les deux dirigeants ont condamné la poursuite par la Corée du Nord de ses actions déstabilisantes et provocatrices, confirmé l'infaillibilité des engagements de défense mutuelle entre les deux pays et promis de poursuivre une coopération étroite", a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

 

 

De son côté, la Corée du Sud a mené lundi matin des manoeuvres impliquant des missiles balistiques, a rapporté l'agence officielle sud-coréenne Yonhap. L'armée a conduit un exercice à munition réelle simulant une attaque sur le polygone de tir nucléaire nord-coréen, touchant "des cibles choisies dans la mer du Japon", a écrit Yonhap en citant l'état-major interarmes.

"L'exercice est intervenu en réponse au sixième tir nucléaire du Nord (...) et a impliqué le missile balistique sud-coréen Hyunmoo et des chasseurs F-15K", selon l'agence. L'armée sud-coréenne a précisé que les cibles choisies étaient à une distance équivalente à celle du polygone de tir nucléaire nord-coréen de Punggye-ri, dans le nord-est du pays.

Pyongyang a dit avoir procédé dimanche à un test d'une bombe à hydrogène d'une puissance beaucoup plus grande que celle de ses précédents essais nucléaires - "une réussite parfaite", selon la télévision nord-coréenne.